C’est officiel ! Facebook passe à la caisse après ses manquements dans la protection des données personnelles de ses utilisateurs. Plus de 87 millions d’utilisateurs Facebook dont les données ont été exploitées abusivement par Cambridge Analytica. L’explosion du scandale Cambridge Analytica a eu lieu en mars 2018.

Dans un communiqué de presse publié le mercredi 24 juillet, la Federal Trade Commission avait affirmé avoir infligé une pénalité de 5 milliards de dollars au réseau social  Facebook car il n’avait pas tenu ses promesses face à ses consommateurs. En effet, ce dernier avait compromis les informations personnelles de millions d’utilisateurs sans leur approbation.

Certains membres de la FTC ont cependant regretté le fait que cette amende record ne soit pas dissuasive. En effet, les gains réalisés par Facebook en violant la vie privée de ses utilisateurs y sont supérieurs.

Facebook affiche une santé de fer, son exercice 2018 affiche 22 milliards de dollars de bénéfices pour un chiffre d’affaires de 55 milliards.

Aucune sanction n’a été infligée au président et fondateur de Facebook Mark Zuckerberg ni aux responsables du réseau social. Cependant, certains saluent cette amende historique en faisant valoir qu’aucun organisme gouvernemental n’avait pris une telle décision auparavant. Mark Zuckerberg doit désormais rendre des comptes.

Désormais, Facebook change ses règles du jeu

A la suite de cette sanction, FB devra changer de fond en comble sa gestion des données personnelles des utilisateurs. Le conseil d’administration a même annoncé la création d’un comité de protection de la vie privée.

D’ailleurs Mark Zuckerberg avait affirmé que l’accord exigera un changement fondamental dans la façon de travailler en imposant une responsabilité supplémentaire au personnel de FB à tous les niveaux de l’entreprise.  « Cela marquera un virage plus marqué vers la protection de la vie privée, à une échelle différente de tout ce que nous avons fait dans le passé  » avait-il ajouté.

Enfin, FB promet un contrôle plus rigoureux dès la conception des produits avec des certifications individuelles pour assurer le contrôle en continu.

 

 

Mark Zuckerberg speaks to the company about FTC Agreement

Publiée par Facebook sur Mercredi 24 juillet 2019

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here