Coupe Arabe des Clubs : le CAB choisi au détriment du Club Africain

CA Bizertin coupe arabe 2019/2020

La FTF a choisi le CA Bizertin (CAB) comme 3ème représentant de la Tunisie à la prochaine édition de la Coupe Arabe des Clubs. Une décision susceptible de créer des remous. Et ce, vu le manque d’objectivité des critères de choix.

L’Union des Associations de Football Arabe (UAFA) procédera cette semaine au tirage au sort de la phase finale de la Coupe Arabe des Clubs 2019-2020.

Rappelons que l’UAFA -qui avait alloué 27 millions de dollars à l’organisation de ce tournoi interarabe- a décidé que dix équipes se qualifient directement pour les 16èmes de finale selon le classement de 1 à 10. Alors que 6 équipes parmi 12 seront sélectionnées selon le classement de la FIFA.

S’agissant de la participation tunisienne, il est à noter que la Tunisie est le seul pays à avoir bénéficié d’un 3ème représentant en Coupe Arabe des Clubs.

Le ver est déjà dans le fruit

Or, selon les règlements de l’UAFA, la participation à la prochaine édition se fera sous forme d’invitation. Et ce, sans tenir compte du classement des clubs dans leurs championnats locaux.

Explication : le choix des équipes revient par conséquent à l’Union et à l’approbation aux fédérations locales de football. Ce qui ouvre la porte à tous les abus et la participation tunisienne en est un exemple frappant !

Ainsi, les deux représentants tunisiens à la Coupe Arabe des Clubs sont l’EST et l’ESS (les deux derniers champions de la Coupe Arabe des Clubs), en attendant la désignation du  troisième club.

Or, on connait désormais le 3ème représentant tunisien. Puisque le président de la FTF, Wadii Jarii, vient de trancher en faveur du CAB qui sera présent à la prochaine édition.

Quid des critères de choix ?

Et c’est une grosse surprise, car le Club Africain (CA) est de facto éliminé de ce tournoi. Cette décision risque  de ne pas de plaire au club de Bab el Jedid qui évoque déjà le «clientélisme du président de la FTF qui a voulu récompenser le CAB. Parce qu’il l’a sauvé du scandale de la super coupe de Tunisie qui n’a pas trouvé un adversaire pour l’EST, après le désistement du CA puis  de l’ESS », souligne une source de la direction clubiste.

Suivant quel critère le CAB a-t-il été choisi au détriment du CA ? On l’ignore d’autant plus que la FTF n’a pas daigné expliquer son choix. En revanche, la démarche de la plus haute instance du football pourrait constituer un fâcheux antécédent. Car les critères de choix ne sont pas objectifs. D’autant plus que la Coupe Arabe est en train de surclasser les compétitions africaines vu l’importance des primes.

A noter, enfin, que les  matches des 16èmes de finale seront disputés entre août et octobre 2019. Alors que la finale aura lieu en avril 2020 à Rabat-Maroc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here