Mehdi Jomaa: « Nous avons commencé comme étant un petit parti »

Mehdi Jomaa,
Mehdi Jomaa, président de Al Badil Ettounsi @Fb Mehdi Jomaa

Intervenant sur les ondes radiophoniques, le président du parti “Albadil Ettounsi”, Mehdi Jomaa, revient sur les résultats des municipales partielles du Bardo. 

Il souligne: “ Il s’agit d’une première expérience à travers les urnes. Nous avons commencé comme étant un petit parti qui s’est construit petit à petit jusqu’à arriver à une certaine maturité politique. Et ce n’est qu’avec la persévérance de nous tous que nous avons percé aujourd’hui. Les municipales du Bardo en sont la preuve.  Il s’est félicité de cette dernière expérience. Il ajoute:  « Cela va certainement déplaire à certains car nous occupons la première place au sein de la famille démocratique. D’ailleurs, je lance un appel à cette famille pour s’unir”. 

Et de poursuivre: « Aujourd’hui, nous avons besoin plus que jamais de compétences pour sauver le pays. Et il y en a. Tel est notre objectif. Nous sommes en discussion avec les partenaires sociaux pour être en mesure de répondre aux questions qui intéressent le citoyen ».  

Et pour les prochaines élections législatives, il déclare que le parti se présentera avec ses propres listes et il n’y a pas d’alliance prévue.

D’ailleurs, il a annoncé le calendrier politique d’Albadil pour 2019, ainsi qu’un plan d’action et sa propension à l’unification de la famille démocratique autour d’un projet politique, économique et social alternatif pour tous les Tunisiens.

Quant à son éventuelle candidature à la présidentielle, il a répondu: « Notre objectif premier ce sont les législatives. Pour ce qui est de la présidentielle, chaque chose en son temps ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here