Don de 6,125 MDT au processus de la décentralisation

Don de 6.125 Millions DT
Une signature d'un don de 6.125 MDT

Un appui institutionnel pour opérationnaliser le processus de la décentralisation. Tel est l’objectif de la rencontre  entre les représentants de la Banque mondiale, de l’Union européenne et  le ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale au siège du ministère.

Il s’agit d’un don dont le montant s’ élève à 2,128 millions de dollars soit 6.125 millions de dinars.
La durée de cet appui institutionnel s’étend sur 12 mois. En clair, il s’agit d’un don du fonds  de multi-bailleurs.  Et c’est la Banque mondiale avec les contributions de la Suisse, du Royaume-Uni et de l’Union européenne qui ont financé ce projet « Moussanada ».

Ce don vise l’appui de la décentralisation

Ce don vise l’appui au gouvernement dans sa démarche d’opérationnalisation. En d’autres termes, mettre en avant les structures locales au cœur de la décentralisation.

Améliorer les services dans les communes

Rencontré à l’issue de la signature, Zied Laadheri, ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale met l’accent sur l’importance consolider la décentralisation. D’ailleurs,  l’objectif est celui d’améliorer les services dans les communes  à travers l’infrastructure et l’achat des équipements.

Un appui en collaboration avec la Banque mondiale et l’Union européenne

De son côté, Marie Françoise Marie-Nelly, directrice des opérations  de la région du Maghreb, de Malte et du Moyen-Orient au sein de la Banque mondiale rappelle que l’appui à la décentralisation est très important. Elle précise dans ce contexte: « Notre objectif est  d’aider les communes à être mieux équipées ».

Pour sa part, Sophie Vanhaeverbeke, chef de coopération de l’UE indique l’importance d’identifier les besoins en termes de développement local. A savoir, l’achat des équipements et ce  pour aider les communes  à se structurer. Mais le plus important selon elle, est de mettre en place cette autonomie dans les communes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here