Mini-salons Job CONECT : amélioration de l’employabilité des jeunes dans les régions

mini salons Job CONECT

La CONECT organisait du 29 avril au 4 mai 2019 des mini-salons Job CONECT.

Objectif : faciliter des rencontres entre étudiants, jeunes diplômés et représentants d’entreprises pour des offres de stage PFE et d’emploi. Ces mini-salons visent aussi l’amélioration des compétences et l’augmentation de l’employabilité des futurs jeunes diplômés.

Ainsi, ils se tiennent dans cinq gouvernorats (Manouba, Tozeur, Jendouba, Béja et Gabès). Une dizaine d’entreprises y participent. Et d’ailleurs, ces mini-salons connaissent un grand succès.

Augmenter l’employabilité des futurs et jeunes diplômés

Par ailleurs, plus de 40 entreprises et 350 jeunes à la recherche d’un emploi, ou étudiants à la recherche d’un stage PFE ont participé à ces mini-salons. Ils visent à améliorer les compétences et à augmenter l’employabilité des futurs et jeunes diplômés.

En outre, ces mini-salons Job CONECT constituent un espace de rencontres directes entre les chefs d’entreprise, en quête de compétences, et les demandeurs d’emploi le plus à même de répondre à leurs besoins et exigences de recrutement dans plusieurs secteurs.

De plus, notons que ces salons sont organisés en marge d’une série d’ateliers au profit des entreprises dans les régions. Et ce, en vue de les sensibiliser à la RSE et à l’importance de la mise en place d’une stratégie RSE; notamment son impact sur la durabilité et la compétitivité de l’entreprise, en mettant l’accent sur l’employabilité des jeunes diplômés.

Employabilité des jeunes et RSE

En effet, avec la participation de plus 100 entreprises, sept ateliers ont été organisés du 15 au 26 avril 2019 dans les gouvernorats de Gabès, Gafsa, Kasserine, Jendouba, Tozeur, Manouba et Béja.

Ces ateliers étaient l’occasion de débattre avec les entreprises participantes des enjeux de l’émergence de la RSE et d’introduire à ce concept.

C’était aussi l’occasion de mettre l’accent sur l’intégration de la composante « employabilité des jeunes » dans les stratégies RSE des entreprises.

Enfin, des débats avec les chefs d’entreprise présents portaient sur la problématique et les enjeux de l’employabilité des jeunes en Tunisie. Et ce, afin de mettre en avant le lien entre l’employabilité et la RSE et son impact sur l’amélioration de la compétitivité des entreprises.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here