OTIC : les prix des produits alimentaires ont enregistré une hausse de 30% entre 2018 et 2019

produits alimentaires - l'économiste maghrebin

Le président de l’Organisation tunisienne de l’information du consommateur (OTIC) a estimé que les prix des produits alimentaires ont augmenté de 30% entre Ramadan 2018 et Ramadan 2019.

Intervenant  dans le cadre d’une émission télévisée sur une chaîne privée, il a donné un certain nombre d’exemples.  Au mois de Ramadan 2018 le kilogramme de  pommes de terre avait atteint 1300. En 2019, le kilogramme atteint 2 dinars. A cet égard, il a indiqué que l’agriculteur vend le kilogramme à 1 dinar 100 millime.

Le kilogramme de tomate coûtait 1,100 DT, il passe à 1,600 DT. Alors que l’agriculteur vend ce produit à 0.800 DT le kilogramme. Quant aux poivrons, de 1,600 DT en 2016, il passe à 2,600 DT actuellement.

D’après l’intervenant, la hausse des prix des produits alimentaires n’a pas épargné les volailles non plus.  Le kilogramme coûtait 4,700 DT en 2018 pour atteindre 7,500 DT voire 8 DT actuellement.  Quant à l’escalope de dinde, très prisée depuis l’explosion des fast-food en Tunisie, coûtait 11 DT en 2018 pour monter en flèche à 14 dinars en 2019.

Par ailleurs, il a souligné l’importance du rôle du consommateur-acteur (conso-acteur) pour prévenir des problèmes liés à la consommation. Il indique aussi que le centre d’appel de l’organisation est en contact  avec 16.000  conso-acteurs. Il a indiqué que la mission de l’organisation se limite au niveau de la sensibilisation des clients à leurs droits. L’organisation  explique, également, aux consommateurs comment porter plainte en cas d’arnaque.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here