Quelle insertion professionnelle pour les diplômés en médecine dentaire ?

diplômés en médecine dentaire - l'économiste maghrébin

Le nombre annuel des diplômés en médecine dentaire s’élève à 300. Le président de l’association des étudiants en médecine dentaire, Mohamed Cheddi KOM, y est revenu, hier 24 février, dans une déclaration aux médias.

D’après la même source, l’insertion professionnelle des diplômés en médecine dentaire se fait facilement. Le niveau des diplômés tunisiens n’ayant rien à envier à celui de leurs homologues européens. Cependant, il souligne l’incapacité pour un certain nombre de nouveaux diplômés d’acquérir un équipement sophistiqué. Ainsi, il estime qu’un équipement sophistiqué peut faire la différence.

Chaque année 300 nouveaux dentistes sortent de la faculté tunisienne, auxquels s’ajoutent 150 dentistes tunisiens ayant un diplôme étranger. Sachant qu’une ancienne étude estime les besoins de la Tunisie à environ 60 médecins dentistes par an.

Or, cette déclaration ne concorde pas avec les chiffres officiels. En effet, ils soutiennent que le nombre de dentistes chômeurs s’élève à 900.

Le Conseil de l’ordre des médecins dentistes en Tunisie affirme qu’en 2016 sur les 4500 dentistes inscrits au tableau de l’Ordre, 900 sont au chômage et 3000 exercent dans le secteur privé. Et la diminution du nombre des diplômes était même évoquée pour plus d’insertion professionnelle et la diminution du nombre des chômeurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here