Mashrou3i : vers une plateforme de l’huile d’olive à Béja

Mashrou3i huile d'olive L-Economiste-Maghrébin

Dans le cadre des activités du programme Mashrou3i d’accompagnement des agripreneurs de la région de Béja, les professionnels de l’huile d’olive ont lancé le débat sur l’opportunité de création d’une « Plateforme de l’huile d’olive ».

Ainsi, la mise en place d’une vision, d’axes stratégiques et du plan d’actions de cette plateforme se fera en mars prochain.

D’ailleurs, rappelons que le gouvernement tunisien, l’USAID, la coopération italienne et HP Foundation ont conclu le programme Mashrou3i.

En effet, il œuvre dans 14 régions, grâce à l’Organisation des nations unies pour le développement industriel (ONUDI). Ce sont : Béja, Gafsa, Gabès, Jendouba, Kairouan, Kasserine, Le Kef, Kébili, Médenine, Sidi Bouzid, Siliana, Tataouine, Tozeur et Zaghouan.

Ce programme vise la promotion de l’entrepreneuriat, la création et le développement des entreprises. Il cible aussi les opportunités d’emploi auprès des jeunes de Tunisie.

En outre, en janvier 2017, les partenaires ont lancé la seconde phase du programme Mashrou3i. Elle va du 1er octobre 2016 au 30 septembre 2021. Il bénéficie d’un fonds de 14 millions de dollars.

Plus de 25 000 jeunes, hommes et femmes confondus, bénéficieront de soutien direct pour la création et le développement de leurs projets d’entreprise. De ce fait, ils bénéficieront d’un accompagnement renforcé et des formations entrepreneuriales adaptées à leurs besoins spécifiques.

Enfin, le programme Mashrou3i prévoit aussi la création d’au moins 6 000 emplois dans les 14 gouvernorats d’ici 2021.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here