Safer Internet Day : pour un usage de l’internet sans danger

Safer Internet Day L'Economiste Maghrebin

Internet a sans aucun doute révolutionné les esprits, voire les modes de vie depuis son avènement. Son utilisation s’est généralisée au point d’en devenir incontournable.

Cependant, certains dangers bien que virtuels menacent les utilisateurs de l’internet, notamment les plus vulnérables.

Parce que son usage nécessite que l’on y soit bien préparé. Apprendre à maîtriser la vie numérique est donc plus que nécessaire.

Ainsi afin de promouvoir l’éducation au numérique et à la e-sécurité, le Safer Internet Day est célébré tous les ans. Il se tient pour l’année 2019 sous le thème :  « Les écrans, les autres, et moi ».

Rendre l’utilisation de l’internet plus sûre

Ainsi, cette journée consacrée à l’internet invite jeunes et adultes à s’interroger sur leurs modes de consommation et de vie avec les écrans.

Quelle place pour les écrans au sein de la famille et de la fratrie ? Quelles conséquences dans les rapports avec nos amis ? Comment se gère le temps d’écran à la maison et en dehors ? Comment protéger nos données personnelles ?

Si la question de la place de l’internet dans les relations interpersonnelles et sociales est au centre d’un véritable débat, le Safer Internet Day amène chacun à s’interroger sur la manière de rendre l’utilisation de l’internet plus sûre. Voici quelques conseils pour surfer en toute sécurité :

La sécurité virtuelle commence d’abord par un mot de passe sûr. Le temps des mots de passe simplistes tels que  « 123456 », « password », « mot de passe » et « qwerty » est révolu. A privilégier donc des mots de passe longs et difficiles à mémoriser.

Les réseaux sociaux sont interdits au moins de 13 ans pour de bonnes raisons. Des réseaux sociaux pour les plus jeunes (Wilby, Xooloo ou encore Splash) constituent une bonne alternative aux réseaux sociaux classiques.

Par ailleurs, il est nécessaire pour l’utilisateur de paramétrer son profil de manière à garder la maîtrise des informations qu’il souhaite partager.

Quant aux courriers électroniques, il est recommandé d’utiliser des adresses électroniques différentes selon ses activités : personnelles, professionnelles, associatives ou sociales.

Une autre règle est de se méfier des courriers électroniques non-sollicités et leurs pièces jointes. En effet , les mails dont l’expéditeur n’est pas connu peuvent  mener vers des sites frauduleux ou de pièces jointes piégées. La prudence est donc de mise ! La meilleure précaution est de ne jamais ouvrir une pièce jointe dont l’expéditeur est soit inconnu, soit d’une confiance relative.

En outre, il est conseillé d’effacer régulièrement l’historique de navigation, et de passer en mode de navigation privée dans le cas où l’ordinateur n’est pas celui de l’utilisateur.

Surfer sur Internet est un plaisir et un moyen de faciliter les modes de vie, autant que cette utilisation soit sans danger et sécurisée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here