Vidéo : Daniel Rubinstein se souvient…

Daniel Rubinstein, L'Economiste Maghrébin

Daniel Rubinstein, l’Ambassadeur des Etats Unis en Tunisie, achève son mandat de quatre ans. Pour sa dernière interview, il confesse ce qui l’a marqué en Tunisie.

Il n’a laissé personne indifférent à travers sa nostalgie pour la Tunisie. Pour Daniel Rubinstein, les plats tunisiens, c’est ce qu’il préfère.

Ses principaux souvenirs, ce sont ses noces avec sa femme en Tunisie en 1999. Il confie : « Je me suis marié en Tunisie en 1999. »

Du volet culturel, ce qui l’a marqué est le spectacle de Zied Gharssa accompagné par d’autres artistes, après l’attentat terroriste sur l’avenue Mohamed V. Il souligne : « Les spectateurs étaient émus. Et vers la fin, ils ont chanté l’hymne national. »

Interrogé sur les villes qu’il préfère,  M. Rubinstein répond : « Il est difficile de répondre à cette question. Quel est l’endroit qui m’a plu, il y en a plusieurs. Je dirais Mahdia pour la beauté de la mer bleue. » 

Quant à la poésie, M. Rubinstein souligne : « Les poètes tunisiens qui m’ont le plus touché sont Mohamed Ali Sghaier et Abou Kacem Chebbi. »

Pour ses choix d’équipes sportives, entre le Club Africain et l’EST, « je soutiendrais l’équipe nationale », répond-il. 

D’autres destinations touristiques lui ont-elles-plu? La réponse est claire : « C’est la Tunisie. J’espère y retourner bientôt. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here