Le congrès Mondial Amazigh (CMA) tient son sommet à Tunis

Congrès Mondial Amazigh

Le Congrès Mondial Amazigh organise du 26 au 28 octobre son 8ème congrès à Tunis. Le CMA a souhaité réunir de manière exceptionnelle tous ses cofondateurs.

Le CMA est une ONG qui regroupe des associations qui ont pour but de promouvoir les intérêts des communautés Amazighs en Afrique du Nord et de la diaspora.

Le Congrès Mondial Amazigh est né de la volonté des Amazighs de se doter d’une structure de coordination et de représentation à l’échelle internationale. Une structure qui serait indépendante des États et des partis politiques. Le siège du CMA se trouve à Paris, en France.

Ces communautés veulent défendre leur culture et faire taire le discours de la peur. Pendant ce congrès, tous les pays de Tamazgha seront représentés, ainsi qu’un grand nombre de pays d’Europe et les Etats-Unis.

Le Congrès Mondial Amazigh à Tunis : le programme

Lors de l’ouverture de ce congrès, il y a eu la diffusion du documentaire « Le CMA, ONG au service des droits des Amazighs » à l’occasion des 20 ans du CMA. Plusieurs tables rondes ont été organisées. La première avait pour sujet : « Quels instruments du droit international pertinents pour les Amazighs, peuple autochtone nord-africain? Quelle mise en œuvre dans les Etats de Tamazgha? »

Cette table ronde a été animée par des experts de l’ONU, de la CADHP et des ONG des droits de l’Homme.

Après les exposés sur les cas basque, catalan, corse et kurde, des formes possibles de l’exercice du droit à l’autodétermination des Amazighs dans les différents pays de Tamazgha seront présentées lors de la deuxième table ronde.

Ensuite, lors de la dernière table ronde un bilan sera fait, plus de 20 ans après la création du CMA. Il servira à déterminer les avancées significatives et les obstacles majeurs, ainsi que les enseignements à tirer de cette expérience. Le CMA est-il encore une instance pertinente pour défendre les droits des Amazighs au niveau international?

Enfin, ce lundi 29 octobre une excursion a été organisée à Sejnane (Bizerte – Tunisie) pour rencontrer les potières de cette région, avec une poursuite vers la ville du Kef, puis Sennan et enfin la table de Jugurtha.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here