Pensions de retraite : nouveau retard de versement très probable

pensions de retraite

L’Etat doit mobiliser 75 millions de dinars pour payer les pensions de retraite  de ce mois,  affirme Kamel Maddouri, directeur général de la  sécurité sociale au sein du ministère des Affaires sociales, lors de son passage sur les ondes radiophoniques.

Kamel Maddouri  a affirmé que la Caisse Nationale de Retraite et de Prévoyance Sociale (CNRPS) passe par une situation critique à cause du manque de liquidité, ce qui a nécessité le dépôt en urgence d’un projet de loi relatif à la réforme du régime de retraite à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP). Il a affirmé que la CNRPS nécessite mensuellement 300 millions de dinars pour verser les pensions de retraite.

Quelles solutions pour les pensions de retraite ?

Kamel Maddouri a affirmé que les cotisations des affiliés ne sont pas suffisantes pour assurer les pensions de retraite. En 2018, les cotisations reçues par la CNRPS ont atteint 3605  millions de dinars alors que les dépenses ont atteint 4829 millions de dinars dont 3956 millions de dinars destinés au versement des pensions de retraite. Kamel Maddouri a affirmé que les difficultés structurelles persistent en attendant la mise en place de réformes structurelles en Tunisie.

D’après une étude faite par l’INS,  41% des retraité s’en sortent grâce à des aides familiales, leur pension étant insuffisante. Par ailleurs, l’étude considère qu’en 2040, un quart des Tunisiens atteindront 60 ans et que le nombre des retraités était de l’ordre de 855 mille à fin 2016. Il est à rappeler que plusieurs retraités ont manifesté devant le siège du ministère des Affaires sociales pour protester contre le retard de versement des paiements de retraite.

 

Par

Publié le 21/07/2018 à 12:35

Leave a Reply

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin