BH : signature d’une convention de partenariat avec le FIC

BH-FIC6L-Economiste-Maghrebin

Une convention de partenariat a été signée, hier, entre le Festival International de Carthage (FIC) et la Banque de l’Habitat (BH), et ce, en présence d’Ahmed Rjiba, Directeur Général de la BH et Mokhtar Rassaâ, Directeur de la 54ème édition du FIC. 

A l’issue de cette convention, la BH devient l’un des plus importants sponsors du FIC,  renforçant ainsi la collaboration entre les secteurs public et privé et le rôle déterminant de ce dernier dans le développement des industries culturelles  en tant que secteur productif, la culture étant un droit inaliénable pour tous.

A cette occasion,  Ahmed Rjiba a précisé que dans le cadre de sa dynamique de transformation, la BH apporte son appui au FIC confirmant sa vocation en tant qu’institution citoyenne qui ne cesse d’intensifier ses efforts dans le soutien de l’art, du sport, de la culture et autres actions mécénales.

Et d’ajouter que la BH avait entre autres soutenu au cours de l’année 2018 le Festival du Cinéma Tunisien, l’édition du livre  » تحياالجمهورية  » (une publication collective dirigée par Kamel Jendoubi). «C’est un honneur pour nous de voir la banque et le FIC unis et nous espérons que ce partenariat se développe pour le bien de la Tunisie», a-t-il estimé.

De son côté, Mokhtar Rassaâ  a déclaré que la BH est présente dans chaque demeure tunisienne depuis les années soixante-dix alors qu’au départ elle n’était qu’une caisse d’épargne pour l’habitat.

Il a affirmé qu’aujourd’hui, elle s’engage dans une nouvelle voie en soutenant activement la culture. « Nous saluons cette initiative en exprimant notre satisfaction de voir le FIC au centre d’intérêt de cette prestigieuse banque», a-t-il souligné.

Et de conclure : « Ce partenariat est important pour que le festival puisse mobiliser des fonds qui lui permettront de diversifier ses programmes, de répondre à tous les goûts et d’embrasser toutes les expériences artistiques».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here