UIB : bonnes performances au premier semestre 2018

Uibl-ecnomiste-maghrebin

Dans un contexte économique contraint, l’Union Internationale de Banques (UIB) continue à faire progresser ses performances commerciales et financières. Son produit net bancaire (PNB) s’inscrit en nette hausse de +22,2% sur un an pour atteindre 168,7 MDT au 30 juin 2018, porté par une croissance de +28,7% des produits d’exploitation bancaire. Ces résultats sont tirés par la dynamique soutenue des marges d’intérêts et sur commissions, ainsi que par le bon comportement des revenus du portefeuille-titre commercial et d’investissement.

Cette progression des revenus de l’UIB reflète l’efficacité de sa conquête commerciale dans les différents segments de clientèle Corporate et Retail et son rôle accru dans le financement de l’économie. Les encours de dépôts et de crédits nets à la clientèle en hausse par rapport à fin juin 2017 (+12% pour les dépôts, soit un additionnel de +457,2 MDT, et +18,9% pour les crédits nets, soit un additionnel de +810,6 MDT) témoignent aussi de la confiance de ses clients et de l’apport de ses initiatives en matière d’élargissement de ses offres et d’accompagnement de ses clients.

L’accélération de la dynamique commerciale, conjuguée à une maîtrise rigoureuse des risques et des efforts continus de rationalisation, a permis à l’UIB de continuer de faire progresser ses résultats, tout en poursuivant ses investissements dans l’innovation et dans le développement de ses relais de croissance de demain. Le résultat brut d’exploitation progresse ainsi de +25,2% à 87,3 MDT à la fin du premier semestre 2018, un rythme au-delà des prévisions de la feuille de route stratégique 2017-2020.

Commentant les résultats du premier semestre 2018, M. Mondher Ghazali, Directeur général de l’UIB, a déclaré : « L’UIB démontre une nouvelle fois la qualité de son modèle de banque diversifiée couvrant l’ensemble des marchés des particuliers, des professionnels et des entreprises avec une bonne performance de l’ensemble des métiers. Ces résultats largement positifs illustrent, par ailleurs, la forte résilience du modèle dans un environnement complexe, grâce à notre capacité de maîtrise des coûts et des risques, à l’engagement et à l’expertise de nos collaborateurs, et à la pertinence de notre stratégie de différenciation au bénéfice de nos clients et de l’économie. L’UIB poursuivra avec détermination sa transformation en misant sur sa capacité d’innovation et sur le renforcement continu de la qualité de ses services, avec l’ambition renouvelée d’être la banque relationnelle de référence sur chacun de ses métiers .»

 

Par

Publié le 18/07/2018 à 10:41

Leave a Reply

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin