Investissements agricoles : hausse de 36,4% en valeur à fin juin

Investissements-agricoles-l-economiste-maghrebin

Les investissements agricoles privés déclarés auprès de l’Agence de promotion des investissements agricoles (APIA) ont enregistré une hausse de 6,2% en volume et de 7,4% en valeur pour atteindre 4568 opérations d’investissement  d’une valeur de 784,2 millions de dinars à fin juin 2018 contre 4301 à 730,2 millions de dinars, selon les dernières statistiques publiées par le ministère de l’Agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche.

Ainsi, la valeur des investissements déclarés en termes d’équipements a affiché 415,2 millions de dinars, représentant 52,9% du total des investissements au terme du premier semestre 2018.

L’APIA a, en fait, approuvé 2795 opérations d’investissement d’une valeur de 316,8 millions de dinars contre 2140 à 232,2 millions de dinars une année auparavant, soit en hausse de 30,6% en volume et de 36,4% en valeur.

Les jeunes investisseurs ont bénéficié de 498 opérations pour une valeur de 41, 7 millions de dinars, soit en progression de 29,2% en valeur sur un an.

Toutefois, le total des investissements approuvés a permis la création de 3428 postes d’emploi permanents dont 527 postes au profit des jeunes, contre 2273 emplois au premier semestre de l’année 2017, soit en augmentation de 50,8%.

La valeur des investissements approuvés a été répartie entre 210.7 millions de dinars pour la filière agriculture contre 151.7 millions de dinars en 2017, soit en  hausse de 38.9%  et de 60.5 millions de dinars pour les services agricoles contre 38 millions de dinars durant la même période de l’année écoulée, soit une croissance de 59.2%.

Pour la filière de première transformation, la valeur des investissements approuvés a atteint 33.4 millions de dinars, soit en augmentation de 57.5% sur un an. La filière de la pêche a accaparé 3,3 millions de dinars d’investissements approuvés à fin juin 2018 contre 1,6 million de dinars à fin juin 2017…

Par ailleurs, la même source a dévoilé que les investissements ont concerné 21 gouvernorats. Le gouvernorat de Sidi Bouzid se taille la part du lion avce 12,5% du total des investissements.

Quant au financement, les investissements ont bénéficié de primes d’une valeur de 103,1 millions de dinars dont 96,8 millions de dinars approuvés, représentant 32,5% du financement total. Les crédits fonciers approuvés ont été de l’ordre de 37 crédits à 4,8 millions de dinars, contre 25 crédits à 2,2 millions de dinars à fin juin 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here