« 3ich Tounsi » redonne vie au patrimoine tunisien

3ich Tounsi L'Economiste Maghrébin
3ich Tounsi revit

Découvrir une Tunisie qui avance, qui évolue. Tel est l’objectif de la campagne  « 3ich Tounsi » ( Vis tunisien !). Il est clair que beaucoup de choses ont changé en Tunisie: un pouvoir d’achat en baisse, un chômage persistant, des difficultés socioéconomiques et bien d’autres….. Un quotidien pour les Tunisiens qui devient de plus en plus lourd à porter, assombri par l’actualité (le naufrage dans les eaux de l’île Kerkennah).

Il est temps de restaurer cette confiance et la fierté d’être Tunisien. De ce fait, l’équipe  3ich Tounsi organise la campagne “Mademek Tounsi” en une série de 4 événements en Tunisie dont l’accès est gratuit et ouvert à tout le monde. L’objectif de cette campagne est de faire revivre aux Tunisiens des moments intenses ensemble, montrer que le désespoir et l’abattement ne sont pas une fatalité mais qu’au contraire, il existe encore des motifs d’espoir dans notre pays.

 3ich Tounsi organise quatre événements

18 juin 2018 à El Jem de 16h à 22h, pour la simple raison c’est que  3ich Tounsi veut faire d’un site archéologique, essentiellement visité par les touristes, un lieu de rassemblement populaire.

18 juin 2018 à Rjim Maâtoug de 16h à 22h, se sentir Tunisien  parce qu’aussi loin qu’on soit en Tunisie, on est toujours en Tunisie.

23 juin 2018 au Kef de 10h à 21h, parce qu’en plus d’avoir des terroirs exceptionnels qui ne sont pas valorisés, 3ich Tounsi veut également mettre à l’honneur les potentiels humains: capacité d’organisation, de créativité, d’effort pour un événement de très haute exigence.

28 juin 2018 à Mellassine de 16h à 22h, parce que le bonheur ne doit pas être le monopole des quartiers aisés. La dernière manifestation culturelle remontant à près de 20 ans, le défi a été relevé d’organiser avec les habitants de Mellassine un événement de grande envergure, sûr et sans aucun incident dans ce quartier populaire.

En somme, conserver notre patrimoine aussi  précieux, pour qu’il ne disparaisse pas. Mais aussi faire de telle sorte que l’identité tunisienne revive. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here