BCT: déficit commercial aggravé

Au terme du premier semestre de 2017, le déficit commercial a connu une aggravation de 24,9% pour s’établir à 7,5 milliards de dinars, soit un déficit mensuel moyen de 1,256 milliard de dinars contre 1,006 milliard de dinars durant la même période de l’année précédente, selon les derniers chiffres publiés par la Banque centrale de Tunisie (BCT).

Ainsi, les importations ont enregistré une hausse de 16,4% contre des exportations en progression de 12,7%.

La même source a dévoilé que l’évolution des échanges commerciaux a été marquée par le creusement cumulé des déficits de la balance énergétique et de la balance alimentaire qui a contribué pour plus de la moitié dans l’élargissement du déficit commercial global avec un repli des ventes du secteur des mines, phosphates et dérivés de 19,9% par rapport au premier semestre de 2016.

Toutefois, une forte augmentation de 29,8% a été enregistrée dans les achats des produits alimentaires, touchant essentiellement les produits de base, et une augmentation de 13,1% des importations des biens de consommation.

Par ailleurs, tous les groupes de produits ont affiché  un déficit au cours du deuxième trimestre de 2017, avec la détérioration de la balance alimentaire en lien avec la forte hausse des importations (+28,7%) contre une progression moins soutenue des exportations (+8,5%) et la poursuite de la détérioration de la balance des biens de consommation (-333 MDT).

Par contre, une baisse de 308 MDT ou 29,9% a été constatée au niveau du déficit de la balance énergétique durant le deuxième trimestre de 2017 pour atteindre 721 MDT.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here