Éducation : les associations des parents d’élèves au cœur de la polémique

Le secrétaire général de l’enseignement de base, Mastouri Gammoudi, a appelé les enseignants de base à se mobiliser contre la note relative à la création d’association des parents d’élèves.

En effet, d’après lui,  la création de ces associations va à l’encontre des lois et des décrets qui réglementent  la vie scolaire. A cet instar, il a précisé que la vie scolaire est réglementée par les Conseils de l’école. La publication d’un décret pareil est une infraction à la loi des associations d’après lui.  » D’ailleurs, « les parents font partie du Conseil de l’école, » rappelle-t-il.

Par ailleurs, le syndicat a jugé que le projet en question a été pris d’une façon unilatérale. Les associations en question  devraient être encadrées dans chaque école par le directeur selon la proposition du ministère.  Le syndicat a jugé que  le ministre de l’Éducation s’est arrogé des prérogatives qui ne font pas partie de ses fonctions.

Il est à noter qu’il ne s’agit pas du premier problème entre le syndicat et le ministère de l’Éducation. A travers le processus de la réforme éducative, des déclarations incendiaires et des malentendus  ont eu lieu entre le corps syndical et le ministère : l’âge de départ à la retraite, la promotion et la conception de la réforme éducative et l’horaire scolaire  ont été au cœur de la polémique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here