Prochaine adoption d’un Conseil du dialogue social

Janvier tunisien
crédit photo : jmdinh.net

Mohamed Trabelsi,  ministre des Affaires sociales, dans une déclaration aux médias, déclare espérer que le projet de loi relatif à la mise en place du Conseil du dialogue social soit adopté dans les plus brefs délais  par l’Assemblée des représentants du peuple.

mohamed_trabelsi_1470350178Le ministre a indiqué que grâce aux traditions de dialogue, de  concertation et de négociation plusieurs grèves ont été annulées, ce qui a pu épargner des pertes aux entreprises.

Cependant, il a souligné l’importance de l’institutionnalisation du Conseil du dialogue social pour une meilleure concertation entre les parties prenantes, à savoir gouvernement, syndicat et patronat pour résoudre des problèmes comme : la lutte contre la pauvreté, le secteur informel, l’environnement. S’ajoutent à cela les sujets classiques (augmentations salariales, santé, accident du travail, assurance)

Dans le même ordre d’idées, le ministre des Affaires sociales a souhaité que le Conseil du dialogue social soit un espace dont l’objectif est de rehausser le dialogue social   et d’alléger la pression sur les entreprises et les établissements et sur les employeurs et employés.   « Le but ultime n’est autre que le Conseil du dialogue social soit un instrument efficace pour résoudre les conflits dans les espaces professionnels », conclut-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here