Front populaire : fixer un programme avant la formation d’un nouveau gouvernement

front populaire

A l’issue d’un entretien qui a réuni une délégation du Front populaire  et le Président de la République Béji Caïd Essebsi au Palais de Carthage, Zouheir Hamdi, l’un des membres du secrétariat général du Front populaire, a indiqué à leconomistemaghrbein.com que ce qui compte pour le Front populaire en premier lieu est le programme que le gouvernement d’union nationale va adopter. 

Par ailleurs, Zouheir Hamdi a indiqué que le Front populaire n’a pas émis de réserves sur l’initiative surtout s’il s’agit de sauver la Tunisie. Cependant, bien avant de former le nouveau gouvernement, il faudrait que son programme soit fixé et qu’il réponde aux attentes des Tunisiens. De même, il a indiqué que l’initiative du Front populaire rejoint celle de la Présidence de la République dans un certain nombre de points.

« Afin de ne pas réitérer les fautes commises ces dernières années par plusieurs gouvernements, il faut élaborer un programme qui fasse l’unanimité et qui réponde aux attentes des Tunisiens », affirme-t-il. Ainsi, il a considéré que la priorité doit être accordée au programme du prochain gouvernement et non uniquement  aux personnes qui vont en faire partie, bien qu’il reconnaisse qu’il s’agit de personnes qui devront s’armer de courage et d’audace pour mener la barque à bon port.

Répondant à notre question sur le bilan du gouvernement de Habib Essid, il a indiqué que c’est un gouvernement qui a échoué et que l’échec n’est pas lié à sa personne forcément.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here