Le Parlement libyen accorde le vote de confiance au nouveau gouvernement libyen

parlement libyen

Le Parlement libyen vient d’accorder le vote de confiance au « gouvernement d’union nationale » conduit par Abdelhamid Dbeibeh.

L’objectif de ce gouvernement libyen fraîchement élu au Parlement, devrait organiser les prochaines élections présidentielle et législatives. Et ce, le 24 décembre prochain.

En somme, plus de 100 députés sur 130 députés du Parlement qui se sont réunis à Syrte depuis lundi, ont dit oui, en faveur du gouvernement Dbeibeh. Rappelons que ce dernier a été désigné dans le cadre d’un processus de transition démocratique. Et ce, sous l’égide des Nations Unies.

Pour rappel, Abdelhamid Dbeibeh vient d’être élu Premier ministre par intérim depuis le mois de février par 75 responsables libyens. Et ce, lors d’un forum organisé par l‘Onu à Genève.

Cela fait des années que la Libye se trouvait dans la tourmente et sous le pivot de tiraillements de plusieurs fractions gouvernementales parmi les responsables libyens voulant à tout prix prendre les rênes du pouvoir. 

Il faut se rappeler également que depuis l’accord de Skhirat (Maroc) le 17 décembre 2015, le gouvernement d’Union national libyen était alors confronté à plusieurs obstacles. Et ce, en particulier, les factions antagonistes libyennes de deux camps rivaux, plongeant le pays dans le désordre. L’organisation terroriste Daech tentait de gagner du terrain. Notamment en s’appropriant des sites pétroliers, lequel s’est déjà ancré à Syrte et à Derna. 

Trouver une solution politique tel est l’enjeu clé de sortie de la crise que connaît le pays. Et ce, depuis la chute de Moammer Kadhafi. Ce nouveau gouvernement ayant pour objectif conduire le pays à des élections œuvrera-t-il à une résolution pacifique en Libye? Wait and see…

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here