Habib Essid : «Personne n’est indispensable»

Habib Essid L'Economiste Maghrébin

Dans une interview accordée  ce vendredi 3 juin sur les ondes radiophoniques, le Chef du gouvernement, Habib Essid , a porté un regard critique sur la situation actuelle.

Abordant la question de l’éventuel départ de son gouvernement, Habib Essid a souligné : «Si l’intérêt du pays l’exige, nous partirons.» Il précise : «Ce qui est important aujourd’hui c’est l’intérêt du pays avant tout. Et ce n’est pas non plus la fin du monde si nous partons, car personne n’est indispensable.»

Habib Essid et la proposition du Président

Revenant sur la proposition émise par le Président de la République, à savoir l’instauration d’un gouvernement d’union nationale, il a répondu que selon la Constitution, le Président a le plein droit de faire des propositions.  Le Chef du gouvernement a également ajouté qu’une réunion aura lieu lundi pour débattre de ce projet du Président de la République.

Sur un  autre volet, Habib Essid n’a pas voulu commenter le soutien exprimé par  Béji Caïd Essebsi lors de l’interview.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here