Tunisie – BAC : Adieu les 20%!

La suppression des 20% de la moyenne générale de l’épreuve du Bac est désormais définitive, et ce, à partir de l’année scolaire prochaine 2016/2017, a affirmé hier le ministre de l’Education, Néji Jalloul, qui a ajouté que cette décision est définitive. Ainsi, à l’examen du Bac 2017, les élèves n’auront pour armes que leur préparation effective et leur véritable niveau d’instruction.

D’ailleurs, dès son arrivée au ministère, le ministre avait déclaré son intention de lancer une réforme globale et profonde du système éducatif qui prévoyait, entre autres, la suppression des 20% de rachat au Bac. Pour rappel, cette méthode consistait à inclure au départ 25% de la moyenne générale de l’année dans la moyenne finale du Bac, ce qui avait contribué à gonfler artificiellement le nombre de bacheliers, et ce, pendant des années!

Dans une interview accordée à Mosaïque fm en avril 2014, l’ancien ministre de la Recherche scientifique et des technologies de l’information et de la communication, Taoufik Jelassi, avait lui aussi fait part de son intention de supprimer, progressivement, les 25% en question.

Une fois en poste, Néji Jalloul a opté pour une démarche progressive réduisant les 25% à 20%. L’effet de cette décision n’a pas tardé à se manifester puisque le taux général de réussite au baccalauréat 2015 a atteint 36,9%, contre 49,7% en 2014. Qu’en sera-t-il à la fin de l’année scolaire 2016/2017? Les futurs candidats au Bac sont avertis, plus de parachute à partir de l’année prochaine.

Il est à rappeler que la déclaration du ministre intervient suite au rapport publié récemment par Times Higher Education où les universités tunisiennes ne figurent même pas dans le classement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here