Tunis – Remaniement : des ministères de souveraineté changent de mains

La présidence du gouvernement a annoncé cet après-midi les postes ministériels qui changent de titulaires. Ce remaniement a été décidé à l’issue d’une réunion, tenue plus tôt dans la journée, entre Béji Caïd Essebsi, Président de la République, et Habib Essid, Chef du gouvernement.

Ci-après les noms des nouveaux ministres :

  • Omar Mansour, ministre de la Justice;
  • Hédi Majdoub, ministre de l’Intérieur;
  • Khemais Jinhaoui, ministre des Affaires étrangères;
  • Mohamed Khalil, ministre des Affaires religieuses;
  • Youssef Chahed, ministre des Affaires locales;
  • Mahmoud Ben Romdhane, ministre des Affaires sociales;
  • Sonia Mbarek, ministre de la Culture;
  • Mongi Marzouk, ministre de l’Energie et des Mines;
  • Mohsen Hassan, ministre du Commerce;
  • Anis Ghedira, ministre du Transport;
  • Kamel Jendoubi, ministre chargé des Relations avec les Instances constitutionnelles, la Société civile et les organisations des Droits de l’Homme;
  • Kamel Ayadi, ministre de la Fonction publique, de la Gouvernance et de la Lutte contre la corruption;
  • Khaled Chouket, ministre chargé des Relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement.

Par ailleurs, le Chef du gouvernement a décidé la suppression de la fonction de Secrétaire d’Etat, ajoute le communiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here