Tunisie – Huile d’olive : CHO Sfax obtient un prêt de 26 millions de dollars de l’IFC

huile d'olive

L’IFC, un membre du Groupe de la Banque mondiale, a accordé un prêt de 26 millions de dollars à la société de Conditionnement des Huiles d’Olive (CHO) de Sfax. Ce financement entre dans le cadre du plan de soutien d’IFC pour stimuler la croissance économique dans les pays d’Afrique du Nord. Cette opération de financement à long-terme permettra à la société d’augmenter sa capacité de production et de développer ses ventes à l’export sur de nouveaux marchés. Ce projet contribuera également au maintien de l’emploi dans les régions rurales, en soutenant les agriculteurs et producteurs du secteur oléicole, principaux fournisseurs du groupe, qui participent au développement d’une filière exportatrice et source de devises pour le pays.

« Grâce au financement proposé par IFC, notre groupe poursuivra son développement. Nous renforcerons l’image positive de l’huile d’olive tunisienne sur les marchés étrangers, ce qui aura un impact non négligeable sur l’ensemble du secteur au niveau local », a indiqué Abdelaziz Makhloufi, le Président Directeur Général et Fondateur de CHO.

Ce financement s’inscrit dans la stratégie d’IFC en Tunisie qui vise à redonner confiance aux investisseurs dans l’économie nationale, après les événements du Printemps Arabe et le ralentissement de la croissance.

« L’économie tunisienne regorge de potentiel », a confirmé Mouayed Makhlouf, le Directeur d’IFC pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord. « IFC se mobilise pour que ce potentiel se matérialise, en investissant dans des sociétés dynamiques, comme le groupe CHO, en favorisant la création d’emplois et en soutenant la croissance. »

Notons que durant l’année fiscale 2015, IFC a consacré 62 millions de dollars pour soutenir les petites et moyennes entreprises tunisiennes, le secteur des nouvelles technologies ou encore l’agriculture locale et contribuer ainsi à la croissance et à la création d’emplois dans la région.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here