Irak : Al-Harzi, le recruteur de kamikazes de Daech tué en Irak

crédit photo : www.itele.fr

L’homme le plus recherché a été tué dans un raid américain en Irak, vient d’annoncer le Pentagone. Il s’appelle Tarek ben al-Tahar ben al Faleh al-Ouni al-Harzi, plus connu sous le nom de l’« émir des kamikazes ». Il est Tunisien, son rôle consistait à recruter des djihadistes pour  » l’Etat Islamique« . L’homme en question figurait parmi les 11 terroristes les plus dangereux dans le monde.

recruteurIl était impliqué dans l’attaque terroriste contre le consulat américain de Benghazi du 11 septembre 2012, qui a causé la mort de quatre américains dont l’ambassadeur des Etats Unis en Libye Christopher Stevens.

Dans un communiqué, le porte-parole du Pentagogne a indiqué :  » Sa mort va affaiblir les capacités de l’EI à intégrer des djihadistes originaires d’Afrique du Nord sur les fronts irakien et syrien, et élimine un homme ancré dans le terrorisme international de longue date ».

Depuis le mois de mai, le département d’Etat américain a offert une récompense de trois millions de dollars à qui fournira des informations à son sujet.

Il est à rappeler que celui-ci a été emprisonné le 21 décembre 2012 en Tunisie, puis relâché en janvier 2013.

Selon le département américain, il s’agit de l’un des premiers djihadistes qui avait rejoint l’Etat islamique connu aussi sous le nom de Daech.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here