Gafsa : Appel de l’URT à la reprise immédiate du travail à la CPG et à la GCT

A l’issu de sa réunion tenue, samedi, sous la présidence du secrétaire général adjoint de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Bouali Mbarki, la commission administrative de l’Union régionale du travail (URT) de Gafsa a rendu public un communiqué dans lequel elle appelle avec insistance à la reprise immédiate du travail à la Compagnie des phosphates de Gafsa (CPG) et au Groupe chimique tunisien (GCT).

Par ailleurs, les membres de la commission de l’URT ont réitéré leur soutien aux mobilisations pacifiques pour demander le développement et l’emploi dans la région », mais aussi « leur attachement au respect du droit au travail des employés de la CPG et du GCT ainsi qu’au règlement de la situation des ouvriers de chantiers, surtout ceux d’après 2010 « .

La commission de l’URT a estimé que, dans une certaine mesure, les décisions prises par le conseil ministériel en faveur de la région sont acceptables et peuvent constituer le point de départ d’un continuum de développement dans la région, à savoir «l‘accélération du démarrage de la réalisation effective des projets annoncés au conseil ministériel et l’application de la décision relative à l’envoi d’un émissaire du gouvernement qui devrait suivre les décisions prises

Sur un autre volet, l’URT a imputé la dégradation de la situation économique et sociale dans la région au gouvernement Essid : «Cette situation est le résultat de l’incapacité du gouvernement de trouver des solutions efficaces aux problèmes du développement et de l’emploi« , appelant à « l’accélération de la lutte contre la corruption administrative et financière qui sévit dans la plupart des entreprises de la région« , ajoute le communiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here