Tunis : Le nouveau ministre du Commerce déclare la guerre aux prix

A peine nommé, le  ministre du Commerce dans le gouvernement de Habib Essid et avant même de découvrir ses nouveaux bureaux au sein de son département, Ridha Lahouel, s’est rendu, dans la matinée de ce samedi 7 février au marché de Gros de Bir El Kassaa afin de prendre connaissance  de visu  des prix des fruits et légumes.

« J’ai choisi d’être sur le terrain après avoir prêté serment, car j’ai constaté des dépassements en ce qui concerne les prix des fruits et légumes. Je veux remédier aux souffrances du citoyen tunisien. D’ailleurs, à l’issue d’une réunion de travail tenue ce jour avec les différentes parties, j’ai insisté sur l’urgence de baisser les prix des légumes », a-t-il déclaré.

Le ministre du Commerce a, par ailleurs, indiqué que d’autres visites seront programmées dans plusieurs marchés afin de veiller au respect des prix affichés, soulignant  que des mesures strictes seront prises à l’encontre des commerçants réfractaires :  Il est même envisagé d’ordonner « la fermeture des commerces qui augmentent les prix illégalement », a averti le ministre.

Ridha Lahouel a également évoqué les réformes à faire dans le secteur du commerce à l’instar de la révision des lois au sein de l’ARP concernant la concurrence, les prix, la protection des producteurs et la consolidation  de l’exportation.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here