Sana Hassainia, la Tuniso-canadienne qui fait trembler

L’histoire de Sana Hassainia, députée tuniso-canadienne, élue en 2011 sous les couleurs du parti  » Le nouveau parti démocratique du Canada », suscite la stupeur auprès de ses collègues de sa circonscription de Verchères-Les Patriotes, qui l’accusent de  manque d’assiduité au travail.

Une réaction qui a très vite fait réagir le député provincial de Verchères, Stéphane Bergeron, qui s’est exprimé à travers des mots forts comme “scandale” et “intolérable”.

Face au tollé des autres députés, elle a tenu à expliquer : “ C’est mon choix. J’ai une façon personnelle de concilier travail et vie de famille.”

La députée, âgée de 40 ans, a quitté la Tunisie : “ Pour ne plus avoir à subir cette primauté de la pensée unique, cette omertà dès qu’on aborde certains sujets, cette façon de favoriser certains en ayant deux poids, deux mesures. Cette façon de nous faire taire en nous infantilisant lorsque nous ne sommes pas d’accord et cette obligation de suivre une ligne de parti qui ne représente pas forcément nos valeurs”, a-t-elle publié sur son blog

Sana Hassainia est devenue célèbre, en septembre 2012, quand elle a allaité son bébé de trois mois à l’intérieur de la Chambre des Communes.

Il faut aussi savoir que les 76 femmes élues aux Communes n’ont pas droit à des congés de maternité, rapporte le site en ligne ici-radio-canada.

Quand elle aborde des sujets qui fâchent comme le conflit palestino-israélien, où elle clame  haut et fort via son blog : “ Être avec le gagnant et non l’opprimé, être avec le fort et non les faibles, être avec celui qui bombarde et non celui qui est bombardé, être avec ceux qui se disent victimes et non avec ceux qui le sont…mais je m’égare…se tenir debout pour ses convictions? Encore faut-il en avoir! J’ai peut-être signé la fin de ma carrière politique car j’ai osé défier certaines personnes en étalant au grand jour des vérités qui méritent d’être entendues, mais je me sens tellement mieux de ne plus avoir de barrière, et de pouvoir m’exprimer à ma guise!!”.

Le  challenge de Sana Hassainia est d’aller de l’avant et elle envisage de se présenter en tant que candidate indépendante ou de se présenter pour le “Parti Libéral”

Lien : vidéo https://www.youtube.com/watch?v=0HhXNoMo1eg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here