Tunisie : Attijari bank se mobilise contre la vague de froid

Fidèle à ses traditions, Attijari bank répond toujours à l’appel du devoir en lançant en partenariat avec le Croissant Rouge tunisien, une caravane de solidarité destinée aux personnes démunies victimes du mauvais temps et de la vague de froid.

La banque concrétise ainsi par tous les moyens la responsabilité sociétale de l’entreprise en s’affirmant en tant que banque citoyenne qui dépasse de loin sa première fonction professionnelle. Lors d’une conférence de presse tenue hier, 26 janvier, au siège central d’Attijari bank, quelques minutes avant le  démarrage de la caravane vers le gouvernorat du Kef, Salah Jbara, chef du pôle ressources humaines à la banque et Ahmed Krimi, coordinateur national des programmes du Croissant Rouge ont bien expliqué l’initiative.

1Pour le chef du pôle ressources humaines, cette initiative fait suite aux conditions climatiques sévères auxquelles les habitants des régions de l’intérieur sont confrontés. Raison pour laquelle la banque a préparé une aide qui consiste en de la fourniture de matelas, couvertures et habits divers. « Cette caravane vient confirmer l’élan sociétal, l’engagement et la solidarité de la banque, d’autant qu’il ne s’agit pas de la première action du genre », dit-il et de rappeler que depuis des années Attijari bank a mis en place une stratégie  de responsabilité sociétale de l’entreprise.

En quoi consiste la particularité de cette initiative par rapport aux autres ?

D’après M. Jbara, tout le réseau de la banque y a participé : «  C’est le personnel de la banque qui a initié cette action, en collectant les dons. D’autre part, huit autres caravanes ont été lancées à partir  de Bizerte, du Cap Bon, Sousse, Sfax, Gabès, Kébili, Médenine et Jendouba ».  Et d’ajouter : « La citoyenneté est l’une de nos valeurs et tout le personnel de la banque se sent citoyen », dit-il.

Concluant son intervention, M. Jbara a tenu à remercier le Croissant Rouge tunisien pour «  son aide précieuse, notamment puisqu’il connaît bien les zones en question et la situation des familles démunies, ce qui nous rassure sur le fait que les dons iront à tous ceux qui en ont besoin ».

2Ahmed Krimi, coordinateur national des programmes du Croissant Rouge, s’est félicité pour sa part du partenariat avec Attijari bank et a estimé que ce genre d’action, outre sa valeur matérielle, est capable de tisser des liens plus étroits entre les Tunisiens. « Espérons que ce genre d’action pourra renforcer les liens entre les gens ».

Ahmed Krimi a également espéré que d’autres banques et entreprises lanceront des initiatives similaires. Revenant sur son expérience dans le cadre de la caravane avec le personnel d’Attijari bank, M. Krimi a estimé qu’il a été en contact avec le personnel de plusieurs filiales de banques : « C’est une Tunisie  en miniature ».

« Espérons que ce genre d’action deviendra une pratique courante dans toute la Tunisie et qu’elle dépassera le fait d’être une action ponctuelle », conclut-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here