BCE au journal Le Parisien :  » La mise en place d’un Etat moderne est notre objectif « 

« Le programme que nous comptons réaliser  une fois élu à la présidence est de mettre en place un processus pour préparer les jeunes à la relève », a déclaré le candidat à la Présidentielle Béji Caïd Essebsi lors d’une interview accordée,  hier mardi, au quotidien français Le Parisien.

Lors de l’ interview, le leader de Nidaa Tounes a déclaré que son parti connaît très bien la notion d’Etat. «  Un Etat du 21ème siècle ne peut être un Etat archaïque. Nous sommes conscients  que c’est un Etat pour un peuple à majorité musulmane », assène-t-il.

A propos du volet économique, BCE a estimé que la « machine économique » ne peut redémarrer sans le facteur confiance et sans investissements extérieurs. En effet, il a affirmé que «  nous comptons faire beaucoup d’efforts pour régler la question sécuritaire et améliorer les conditions de la stabilité et nous ouvrir sur l’extérieur pour avoir un maximum d’investissements qui vont certainement relancer la machine économique et surtout reprendre le processus de la croissance. Il faut en somme fournir des efforts pour que la Tunisie  sorte de l’ornière dans laquelle elle se trouve », renchérit le candidat  favori à la Présidentielle, tout en affirmant son enthousiasme.

Quant aux relations entretenues entre la Tunisie et la France, BCE a déclaré : «  La France est notre partenaire. Il y a des hauts et des bas mais nous serons toujours des partenaires », affirme-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here