Mahdia : des employés des écoles primaires menacent

Des employés des écoles primaires dans le gouvernorat de Mahdia ont menacé de ne pas ouvrir les centres de vote demain, dimanche 23 novembre 2014, et ce, en signe de protestation contre la non-réception de leur dû des élections législatives qui ont eu lieu le 26 octobre dernier.

Dans une déclaration accordée à Jawhra FM, la membre de l’Instance Supérieure pour l’Indépendance des Elections (ISIE), Mabrouka Hamdi, a assuré que lesdits employés seraient payés  dans les  prochains jours  mais que la somme et le mode de paiement n’ont pas encore été fixés. Mme Hamdi a insisté sur le fait qu’ouvrir les centres de vote demain est un devoir national indépendant de tout.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here