ActionStream Consulting-CDC : création de trois fonds d’appui aux PME tunisiennes

En marge de la 5e édition du Salon de l’Entreprise de Sfax, l’accent a été mis sur l’une des stratégies de développement du secteur privé visant les petites entreprises.

Il s’agit d’un  mécanisme baptisé «Triggers», sous forme de liaisons capables de renforcer la petite entreprise dans sa période initiale d’activité. Ce concept est à la base de deux nouvelles initiatives promues par ActionStream Consulting, une think-tank basée en Tunisie, et la Caisse des Dépôts et  Consignations (CDC), avec l’appui d’autres partenaires locaux et internationaux.

La première initiative concerne le Fonds de Développement Régional, géré par le fonds CDC Gestion, et souscrit par la CDC et Amen Bank, à hauteur de 100 millions de dinars, appuyant les PME à travers des prises de participation jusqu’à 40% du capital. Ce fonds, qui a démarré en 2014, se focalise sur l’investissement dans différents domaines d’activité, à savoir l’industrie pharmaceutique, la torréfaction du café, l’abattage et la transformation des viandes rouges, les eaux minérales, l’aquaculture, les technopoles et le secteur de la santé dans les zones de développement régional et les régions défavorisées.

Dans le même cadre, un autre fonds, le Fonds de l’héritage culturel, est en phase de lancement, visant la diversification de l’offre touristique tunisienne, à travers la valorisation des sites historiques et culturels et la création d’activités et d’infrastructures sociales en faveur des communautés vivant autour de ces sites. Ce fonds sera doté de 25 millions de dinars, appuyé par un fonds fiduciaire de 50MDT pour financer les activités à caractère social.

Quant à la deuxième initiative d’ActionStream Consulting, et la CDC, elle concerne l’appui à la franchise, en tant qu’ instrument puissant pour renforcer les petites entreprises, notamment les start-up, via la collaboration contractuelle franchiseur-franchisé. Il s’agit d’un mécanisme peu développé en Tunisie, mais largement appliqué à travers le  monde, notamment en Afrique du Sud et au Maroc. Ce nouveau fonds, qui sera doté de 30 MDT, vise le soutien financier des franchisors tunisiens pour le développement des franchises dans le pays et à l’extérieur, les franchisors étrangers ciblant le marché tunisien, et les franchisés tunisiens.

Il sera appuyé par l’Académie tunisienne de franchise, mise en place par Ikram Makni, directrice générale du Centre d’affaires de Sfax, ayant pour objectif de fournir l’expertise professionnelle pour orienter les clients du fonds et leur fournir l’assistance technique de nature légale, contractuelle et d’approche au marché nécessaire à lancer leur business.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here