Erdogan à Alger : prolongation de dix ans du contrat gazier

Accompagné d’une forte délégation de ministres et d’hommes d’affaires, le président turc Recep Tayyip Erdogan  a effectué avant-hier  une visite officielle de deux jours en Algérie.

L’Algérie est le premier partenaire en Afrique de la Turquie, et le volume des échanges entre les deux pays s’établit à 4,4 milliards de dollars d’euros. L’Algérie a exporté pour 2,6 milliards de dollars, dont 1,7 milliard de dollars d’hydrocarbures et dérivés. Ce qui en fait le 4e fournisseur de la Turquie en énergie.

Lors de la visite du président Erdogan à Alger, les deux pays ont  signé une convention prolongeant de dix ans un contrat gazier qui expire en 2014, avec une augmentation de 50% des quantités vendues.

La dernière visite de Recep Tayyip Erdogan en Algérie remonte à juin 2013, alors qu’il était Premier ministre. Il avait alors exprimé le souhait que le volume des échanges entre les deux pays monte rapidement à 10 milliards de dollars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here