Gaza : La France se désolidarise des crimes israéliens

Laurent Fabius France Israël L'Economiste MaghrébinSuite à la troisième attaque contre une école aménagée par l’ONU dans la bande de Gaza, la France, l’un des alliés les plus fidèles d’Israël, commence à prendre ses distances vis-à-vis des boucheries perpétrées par l’armée d’occupation contre les Palestiniens. Elle commence, également, à se désolidariser de ces crimes de guerre.
Dans ce sens, Laurent Fabius, ministre français des Affaires étrangères et du Développement international, a annoncé que « la tradition d’amitié entre Israël et la France est ancienne et le droit d’Israël à la sécurité est total, mais ce droit ne justifie pas qu’on tue des enfants et qu’on massacre des civils ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here