Appui du PNUD à la Tunisie dans le domaine du développement durable

PNUD

Céline Moyroud, représentante résidente du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) en Tunisie a affirmé la détermination du programme à poursuivre son soutien aux efforts de la Tunisie pour le développement durable et la réalisation des projets dans des domaines prometteurs. Et ce lors de sa rencontre jeudi avec la ministre de l’Industrie, des Mines et de l’Energie, Neyla Nouira Kanji.

De son côté, Kanji a mis en exergue les efforts du PNUD en matière d’appui aux services de son département ministériel et son attachement à fournir l’aide technique et le financement pour les études élaborées par le ministère.

Les programmes mis en place par le département ministériel de l’Industrie sont la stratégie nationale pour le secteur de l’énergie et l’économie verte, la promotion de l’investissement dans les énergies renouvelables et le développement des programmes de transition énergétique à travers l’encouragement des entreprises à l’adhésion au sein de l’écosystème industriel afin de minimiser l’émission du dioxyde de carbone et des gaz à effets de serre.

La rencontre constitue, selon un communiqué du ministère de l’industrie, a été une occasion pour examiner les moyens de renforcer le partenariat et la coopération entre les deux parties dans les différents domaines surtout dans les secteurs de l’industrie, de l’énergie et des énergies renouvelables.

Elle a, également, permis d’évoquer les préparatifs de la Conférence Internationale de Tokyo pour le développement en Afrique (TICAD-8) qui aura lieu les 27 et 28 août à Tunis, sans oublier les événements parallèles auxquels le PNUD prendra part.

Les deux parties ont, aussi, examiner les perspectives de la coopération commune dans le secteur industriel au cours de la prochaine période concernant la mise en application d’un programme de travail dans le cadre de la stratégie nationale du secteur de l’industrie et de l’innovation à l’horizon 2035, outre l’appui à la participation de la Tunisie à la Conférence de Charm El-Cheikh (Egypte) de 2022 sur les changements climatiques, dite COP 27.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here