14 manifestations parallèles en marge de la TICAD8

TICAD8

Le comité d’organisation de la Conférence Internationale de Tokyo sur le Développement de l’Afrique « TICAD 8 », qui se tiendra les 27 et 28 août 2022 à Tunis, a programmé 14 parallèles , qui débattront des questions de développement économique, d’environnement, santé et de transition énergétique entre le Japon et l’Afrique.

Ces manifestations auront lieu entre le 19 août et le 2 septembre 2022 à la cité de la Culture. Ainsi que à la cité des sciences, dans deux hôtels de la capitale et au siège de l’association Besma (à Gammarth /banlieue nord de Tunis).

En outre, ce programme prévoit l’organisation de plusieurs conférences sr les changements climatiques, le développement, la coopération technique. Et ce, entre la Tunisie et l’Afrique. Ainsi que la transition énergétique et la question de la migration en tant qu’approche exhaustive pour le développement durable.

Par ailleurs, les organisateurs de « TICAD8 » projettent de tenir des conférences sur les questions de l‘investissement privé. Et ce, dans la concrétisation des politiques climatiques au niveau international et interrégional. Ainsi que la question du financement de l’investissement dans le capital en Afrique en tant que stimulant de la relance économique, l’investissement dans l’infrastructure moderne en Afrique et la question de l’investissement dans la santé en Afrique.

Le 3ème forum nippo-africain qui réuni les secteurs public et privé et la rencontre de l’innovation et les affaires en Afrique, figurent au programme des manifestations parallèles.

Le programme de TCAD8

Le coordinateur général de la TICAD 8, Kais Darragi, a souligné que la Conférence sera focalisée sur trois principaux  axes. Et ce, lors d’une conférence de presse tenue, mercredi à la cité de la Culture, consacrée à la présentation du programme des manifestations parallèles.

Le premier concerne le volet politique et qui abordera les grands défis auxquels sont confrontés les pays africains. Ainsi que les solutions envisagées avec le Japon.  Tout en prenant en considération les priorités de développement dans chaque pays.

Par ailleurs, le deuxième axe porte sur le volet économique à travers l’organisation du forum d’affaires nippo-africain .

Quant au 3ème axe, il concernera les événements parallèles en tant qu’espace supplémentaire. Afin de permettre à la société civile et les activistes de s’exprimer et d’enrichir le débat. Et ce, sur des questions de développement en Afrique.

De son côté, le président de l’unité d’organisation des événements parallèles, Jelel Tebib, a fait savoir que les différentes manifestations prévues seront médiatisées, sans donner de plus amples précisions.

Il a indiqué que les événements parallèles ont été préparés. Et ce, en collaboration avec la société civile. Tout en signalant qu’ils seront déroulés en présentiel et à distance.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here