Vision stratégique Tunisie 2035: vers la mise en place d’un plan additionnel

L’élaboration d’un plan additionnel destiné à enrichir la vision stratégique Tunisie 2035 et le plan de développement 2023/2025, et qui sera basé sur les orientations et les programmes de digitalisation et d’innovation, a été au centre d’une séance de travail tenue, jeudi, sous la présidence ministre de l’Economie, Samir Saïed.

L’accent a été mis, lors de cette réunion organisée dans le cadre du shadow plan, sur la nécessité de répondre aux mutations technologiques et numériques rapides et d’œuvrer à élargir leur utilisation dans les différents domaines. Notamment, les programmes de développement, et ceux sectoriels et régionaux.

Il s’agit de bénéficier des opportunités offertes par ces derniers (programmes) pour créer de la richesse, stimuler la croissance, développer la compétitivité de l’économie nationale et renforcer son positionnement dans les chaînes de valeur régionales et mondiales.

Cette rencontre a, également, été l’occasion, d’évoquer le rôle que peut jouer les startup dans la concrétisation de cette démarche. Les participants ont également évoqué l’existence de réelles opportunités de développement dans plusieurs secteurs que se soit au niveau du marché intérieur ou sur les marchés extérieurs, en se basant sur la numérisation et l’élargissement de ses utilisations.

Le ministre de l’Economie a indiqué que cette initiative permettra d’écouter les visions et les approches des intervenants dans le secteur afin d’élaborer un plan additionnel qui permettra d’enrichir les contenus de la vision stratégique Tunisie 2035 et le plan de développement.

Il s’agit de présenter des recommandations qui serviront à concrétiser les concepts d’innovation et de digitalisation dans les programmes et plans de développement, de valoriser et de renforcer les capacités des secteurs ou des parties à s’intégrer au sein des chaines de valeur.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here