Turquie: commémoration du 6ème anniversaire de la tentative de coup d’Etat

Turquie

A l’occasion du 6ème anniversaire de la tentative de coup d’Etat du 15 juillet 2016, l’Ambassade de la République de Turquie salue avec respect et chagrin la mémoire de tous ceux et celles qui ont sacrifié leur vie pour résister, avec courage et détermination, à l’entreprise criminelle d’anéantissement des institutions démocratiques et de l’ordre constitutionnel en Turquie.

C’était, jour pour jour, il y a 6 ans, le vendredi 15 juillet 2016 que les citoyens turcs ont été témoins et victimes d’un acte de terreur sans précèdent dans l’histoire de la République.

Ce jour là, des putschistes, affiliés au groupe terroriste FETO et ayant clandestinement infiltré l’armée turque, tentèrent, dans un premier temps, d’assiéger le quartier général de l’Etat-major des Armées à Ankara. Pendant qu’un hélicoptère militaire ouvrait le feu sur les personnes se trouvant aux abords du bâtiment.

Les putschistes, dont le nombre s’élevait à plus de huit mille, disposaient d’avions de chasse, d’hélicoptères d’attaque, de chars, de véhicules armés et d’armes légères. Un véritable arsenal destiné à massacrer des civils innocents et à tuer leurs frères d’armes qui refusaient de participer à la tentative de putsch.

Dans leur volonté de détruire la nation et les valeurs démocratiques de la République de Turquie, les putschistes bombardèrent les symboles mêmes de l’Etat. A savoir, la Grande Assemblée nationale de Turquie et le Palais présidentiel. Le bilan fut épouvantable. Puisqu’au total, 251 personne furent massacrées. Tandis que plus de 2000 furent blessées, pour la plupart des civils.

Il est clairement démontré, aujourd’hui, que le but de cette organisation terroriste était de prendre le contrôle de l’Etat turc et de changer le régime en fonction des croyances religieuses perverties de FETO qui est l’exemple, par excellence, d’un mouvement sectaire, devenu terroriste, et s’apparentant, dans sa constitution et dans son fonctionnement, au crime organisé.

Le courage exemplaire et héroïque de la nation turque témoigne de sa grande maturité et de sa détermination à préserver à jamais sa démocratie, sa liberté et son indépendance.

“Nous n’oublierons jamais ce qui s’est passé dans la nuit du 15 juillet. Oublier serait déshonorer la mémoire des martyrs tout en prenant le risque que les mêmes atrocités se reproduisent un jour”, poursuit.l’ambassade.

La Turquie, quant à elle, poursuivra ses projets ambitieux pour le développement d’une économie robuste et pour la prospérité de ses citoyens.

La Turquie continuera également à défendre les valeurs de la modernité et à répondre à tous les défis de demain avec ses alliés et partenaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here