La Tunisie couvre 54 % de ses besoins en médicaments grâce à l'industrie locale

industries pharmaceutiques

La Tunisie couvre actuellement 54 % de ses besoins en médicaments. Et ce grâce à l’industrie locale et s’emploie à atteindre un taux de 70% pour la période à venir. C’est ce que  souligne Dr Mariam Khrouf, directrice de la Pharmacie et du médicament au ministère de la Santé publique.

Pour atteindre cet objectif, il faut diversifier l’offre et ne pas se limiter à l’industrie des médicaments génériques. Et s’orienter davantage vers l’industrie des médicaments biologiques, dans la mesure où cette industrie représente l’avenir des pays, selon ses dires. C’est ce qu’affirme  Mariam Khrouf, dans une déclaration à l’Agence TAP.
La directrice de l’unité de la pharmacie et du médicament au ministère de la santé a tenu à minimiser l’impact de la pénurie enregistrée dans le secteur pharmaceutique en Tunisie, assurant qu’il s’agit d’un manque de certains médicaments qui ont généralement des alternatives .
                                                                                                                     Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here