UGTT-Noureddine Taboubi: "Rapprocher les perceptions sur la lutte contre la hausse des prix"

La cheffe du gouvernement Najla Bouden-Romdhane a renouvelé, vendredi, l’engagement du gouvernement vis-à-vis des accords signés avec l’Union générale tunisienne du travail (UGTT).

A l’occasion de la première réunion organisée entre les membres du gouvernement et le bureau exécutif de l’UGTT au palais de La Kasbah, Bouden a souligné que le gouvernement oeuvrera à la mise en application des accords signés en prenant en considération les attentes des Tunisiens et les revendications sociales d’une part et la conjoncture économique du pays d’autre part.

A cet égard, la cheffe du gouvernement a mis l’accent sur la nécessité de trouver des solutions efficaces pour dépasser les difficultés économiques en adoptant une méthode de travail participative basée sur la confiance mutuelle, selon un communiqué publié par la présidence du gouvernement.

De son côté, le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi, a estimé que cette réunion est une occasion pour rapprocher les perceptions entre les deux parties sur les questions les plus importantes, à l’instar de la lutte contre la hausse des prix et la préservation du pouvoir d’achat.

Qualifiant le dialogue entre la partie gouvernementale et les représentants de l’UGTT de «positif», le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Nasreddine Necibi, a souligné l’engagement du gouvernement à répondre aux défis sociaux et à trouver les moyens nécessaires pour impulser l’économie tunisienne.

Parmi les principaux accords de cette réunion, les deux parties sont convenues de réviser la circulaire n°20 de l’année 2021 portant sur les négociations avec la partie syndicale et la reprise du dialogue à travers les sessions 5+5 regroupant des représentants du gouvernement et du bureau exécutif de l’UGTT, et ce, à partir de la semaine prochaine.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here