Participation active de Tunisie Télécom aux travaux de l’Assemblée Mondiale de Normalisation des Télécommunications, Genève 2022

Le secteur desTélécommunications de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT-T) a joué, durant des décennies, un rôle moteur. Et ce, en aidant à combler l’écart de normalisation entre les pays développés et les pays en développement. De même qu’en élargissant et en facilitant la coopération internationale entre les organismes de normalisation mondiaux et régionaux. Tout en élaborant des normes internationales interopérables et non discriminatoires.

Ces normes apportent des avantages significatifs à la fois à l’industrie et aux consommateurs. Tout en garantissant la qualité, la sécurité et l’efficacité des nouvelles technologies. Et en stimulant l’innovation, ainsi qu’​​​en assurant ​des économies​ ​d’échelle. Dans ce cadre, l’UIT-T organisait l’Assemblée Mondiale de Normalisation des Télécommunications AMNT-20. Et ce, du 1er au 9 mars 2022, à Genève, Suisse.
Cette Assemblée se tient normalement tous les quatre ans. La dernière édition a eu lieu à Hammamet en 2016. C’est un évènement d’importance capitale dans le secteur des télécommunications. Vu qu’il définit les activités et les stratégies de normalisation de l’UIT pour les années suivantes. Il veille aussi à ce que les normes de l’UIT répondent aux nouveaux besoins industriels et sociétaux.
D’ailleurs, le 4ème Colloque mondial sur la normalisation précédait, le 28 février 2022, l’AMNT-20. Il avait pour thème “International standards to enable the digital transformation and achieve the sustainable development goals (SDGs)”.

Tunisie Télécom: participation très active à l’AMNT-20

A cet égard, Tunisie Télécom participait à l’AMNT-20. Et ce, conformément à sa volonté de contribuer à l’élaboration des normes. Mais aussi d’échanger des points de vue et de se tenir informée de la politique générale de l’UIT-T. Ainsi que des dernières innovations et normes liées au domaine des TICs. Tout en supportant l’effort important que joue la Tunisie dans ce domaine.
Par conséquent, la participation de Tunisie Télécom fut très active à l’AMNT-20. Notamment à travers l’intervention de sa Directrice Centrale de l’Innovation et de la Stratégie et la Responsable de la Transformation Digitale, Dr. Rim Belhassine-Cherif, en tant que membre de la délégation tunisienne.
Durant cet évènement, Mme Belhassine assurait en effet le rôle de coordinatrice, représentante des Administrations des Etats Arabes, sur quatre résolutions de l’AMNT. Elle présidait également un groupe ad-hoc pour la discussion et l’amendement de la résolution relative aux systèmes IMT (International Mobile Telecommunications). Y compris les IMT-2020 and beyond.
En outre, Dr. Rim exposait le rapport d’activité de la Commission d’études 13 de l’UIT-T (CE13 : Réseaux futurs, en particulier les IMT-2020, l’informatique en nuage et les infrastructures de réseau de confiance) à l’AMNT. Et ce, en tant que vice-présidente de cette Commission, présidente de son groupe régional pour l’Afrique et vice-présidente de son groupe de travail 3 sur « Network Evolution, Trust and Quantum Enhanced Networking ».
De plus, et vu que Dr. Belhassine occupe actuellement le poste de présidente du Groupe d’experts sur la place des femmes dans le domaine de la normalisation (WISE), elle officiait comme maître de cérémonie de la manifestation de ce groupe, qui a eu lieu le 8 mars.
Enfin,  elle modérait le panel de discussions sur le thème « Why Gender Matters in Setting Standards ».

Promouvoir l’égalité des genres

Cette manifestation a connu un très grand succès. Son organisation revenait à l’UIT, à l’occasion de la Journée mondiale de la femme. Elle a été couronnée par une cérémonie de reconnaissance aux six femmes les plus influentes au monde. Celles dont la contribution aux travaux de normalisation de l’UIT a été exceptionnelle. A cet égard, Dr. Belhassine-Cherif obtenait ce prix de reconnaissance pour la catégorie « Impact ». Et ce, au vu des efforts exceptionnels qu’elle est en train de fournir à l’échelle internationale.
Cet évènement fut aussi l’occasion de continuer à promouvoir l’égalité des genres dans le secteur de la normalisation. Et de défendre les femmes dans des rôles de leadership dans l’industrie des TIC et de la normalisation. Tout en mettant l’accent sur l’importance de la participation des femmes aux activités de normalisation et face aux défis rencontrés; en fournissant des recommandations à ce propos.
Communiqué

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here