Groupe SAH: feu vert pour un nouveau site de production à Zaghouan

“Le groupe d’articles hygiéniques SAH produisant sous la marque “Lilas” prévoit de diversifier encore ses produits. Et ce, à travers le lancement d’une gamme complète de produits cosmétiques, dont la date d’entrée en exploitation est fixée vers la fin de 2022″. C’est ce qu’a indiqué jeudi, la Directrice Générale du groupe, leader en Tunisie, Libye, Mauritanie et Congo, Jalila Mezni.

Le site de production des produits cosmétiques sera situé à El Zriba (gouvernorat du Zaghouan). Il aura une capacité totale de 25 mille tonnes par an. Avec une large gamme de produits cosmétiques incluant savon liquide, shampoing, après shampoing, gel douche”. Ainsi ajoutait Mme Meenu, lors d’une communication financière tenue, jeudi.
“Moyennant une enveloppe de 45 millions de dinars, ce projet vise à exploiter la notoriété de la marque Lilas et à atteindre de nouveaux consommateurs en pénétrant un nouveau marché”, a-t-elle encore précisé.
Elle annonçait en outre, pour SAH Sénégal, l’extension de la capacité de production de cette société. Et ce, par l’addition d’une machine essuie-tout et d’une machine couche bébé. Lesquelles seront transférées de SAH Tunisie. Et de préciser que la date d’entrée d’exploitation de ces équipements est prévue en juin 2022.

2021: une année de challenge du groupe SAH

De son côté, le Directeur financier du groupe SAH , Mohamed Amine Ben Malek, a noté que “l’année 2021 a été une année de challenge pour le groupe. Et ce, en raison des conséquences directes de la prolongation de la pandémie de la Covid-19. Mais aussi de l’augmentation exponentielle des prix des matières premières (cellulose, super absorbant, acide sulfonique..). Ainsi que de la hausse exceptionnelle des frais de logistique et de transport maritime. Et encore à cause de la prolongation de la fermeture des frontières algériennes et des interruptions répétées des exportations vers l’Algérie”. Pays où le groupe possède un fort positionnement et une activité exportatrice en expansion sur les marchés de l’Afrique subsaharienne (ouest et centre).
Pour rappel, au 31 décembre 2021, le groupe SAH a réalisé des revenus consolidés cumulés de 683 millions de dinars (MD). Soit une hausse de 5,9% par rapport à l’année 2020.

“En Algérie, le groupe possède un fort positionnement et une activité exportatrice en expansion sur les marchés de l’Afrique subsaharienne”

Il a fait savoir que la croissance des revenus consolidés cumulés a été principalement générée par l’augmentation des ventes SAH Côte d’Ivoire (+20%), Azur détergent (+9%) et Azur papier (+62%). Et ce, grâce notamment, à la mise en exploitation de sa seconde ligne de production mise en exploitation en mars 2021. Lquelle devrait atteindre sa pleine capacité à fin 2022.
Aussi, les ventes de SAH Sénégal continuent de croître pour atteindre près de 8 millions de dinars. Soit 1,1% des revenus du groupe.
Pour les ventes cumulées de la société mère SAH Tunisie, elles sont restées stables, pénalisées par le changement de sa politique commerciale, favorisant davantage les paiements au comptant afin de sécuriser son processus de recouvrement.
Par ailleurs, la croissance des revenus consolidés cumulés a été négativement, impactée par la baisse des ventes des filiales libyenne (-57%) et algérienne (-2,4%) causée par la forte dépréciation du dinar libyen et les difficultés d’exportation vers l’Algérie à la suite de la fermeture des frontières.

“Les ventes de SAH Sénégal continuent de croître pour atteindre près de 8 millions de dinars, soit 1,1% des revenus du groupe”

La répartition des revenus cumulés par la filiale montre que SAH Tunisie contribue à hauteur de 54,8% suivie par Azur détergent avec 18,8% et Azur papier avec 15,1%.
Le directeur financier du groupe SAH a indiqué que les revenus de la filiale SAH Libye ont été remarquablement impactés par la dépréciation du dinar libyen qui vient de passer d’une parité de 2 dinars par dinar libyen en 2020 à moins de 0,62D par LYD en 2021.
“Sans l’effet de cette baisse, les revenus consolidés auraient pu atteindre les 708 MD, soit une croissance de 9,5%”, a-t-il encore ajouté.
La répartition des revenus cumulés par gamme montre que la gamme papier contribue à hauteur de 33,5% dans les revenus du groupe, suivie par la gamme hygiène bébé à hauteur de 31,5% (contre 34,5% en 2020) et la gamme détergent avec 18,8%.

SAH Tunisie affiche une croissance de 10,6% en 2021

En ce qui concerne SAH Tunisie, la société a affiché, en 2021, une croissance de 10,6% sur le marché local. Et ce, par rapport à la même période de l’année précédente, essentiellement, portée par l’augmentation des ventes des produits papier (+21%) et hygiène bébé (+7,6%).
En effet, la reprise de la croissance sur le marché local devrait se maintenir en 2022. Cette reprise sera poussée par la reprise graduelle de la consommation des ménages et l’ajustement des prix de vente.
Pour les ventes à l’export, elles ont enregistré une croissance exceptionnelle de 90,2% par rapport au 4ème trimestre 2020. Et ce, grâce notamment à l’ouverture des frontières et la reprise des lettres de crédit. Impactant positivement les exportations vers la Libye, la Mauritanie et la Côte d’Ivoire.
Au 31 décembre 2021, les ventes d’hygiène bébé contribuent à hauteur de 46,6% dans les ventes totales de SAH Tunisie suivies des ventes de papier (26,1%), des ventes d’hygiène féminine (14,6%) et des ventes d’hygiène adulte (8,4%).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here