La ministre de la Justice dévoile les principaux axes de la stratégie de réforme du système judiciaire et pénitentiaire

La ministre de la Justice, Leila Jeffal, dévoilait, lundi, les principaux axes de la nouvelle stratégie de réforme. Elle s’étendra au système judiciaire et pénitentiaire.

La ministre de la Justice a fait savoir qu’il s’agit de développer l’infrastructure. Ainsi que de mettre en place un système carcéral cohérent permettant d’éviter la récidive. Elle s’exprimait à l’occasion de  l’ouverture des travaux de la Conférence annuelle des directeurs des établissements des prisons et de la rééducation.

Par ailleurs, citée dans un communiqué du département, la ministre plaidait en faveur d’une « refonte » du code pénal et du code de procédure pénale. Pour qu’ils soient en mesure de permettre de réduire le recours à la sanction carcérale. Appelant, à ce titre, à améliorer les conditions de détention des enfants en conflit avec la loi et à faciliter leur insertion.

En outre, la ministre saisissait l’occasion pour saluer les efforts consentis par le personnel pénitentiaire. Lequel, confie-t-elle, travaille dans des conditions difficiles. Et ce, en raison de la surpopulation carcérale, « préoccupation majeure » qui figure au fronton des priorités de son département. C’est aussi ce que relève le même communiqué.

Par ailleurs, les travaux de la conférence se sont déroulés en présence de plusieurs personnalités et représentants d’organisations nationales et internationales opérant dans ce domaine.

Avec TAP
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here