FTDES: organisations contre le passeport et la carte d’identité biométriques

Passeport biométrique L'Economiste Maghrébin

Le (FTDES) Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux critique, aujourd’hui 24 janvier 2022, dans un communiqué conjoint avec plusieurs associations et organisations de défense des droits, la décision du ministère de l’Intérieur de mettre en œuvre le passeport et  la carte d’identité biométriques.

Le FTDES explique que le ministère de l’Intérieur a annoncé la reprise de ce projet « sans informer préalablement et en l’absence totale des principes de transparence et de participation applicables dans la législation qui affectent les droits des citoyens tunisiens, en particulier le droit à la vie privée. »

Par ailleurs, les organisations et associations expriment leur rejet du projet de passeport biométrique et de carte d’identité. Car ceux-ci «  portent atteinte aux droits fondamentaux des Tunisiens ». Ainsi, elles appellent le ministère de l’Intérieur à retirer ce projet.

En outre, le communiqué précise qu’il s’agit d’une collecte d’une énorme quantité de données biométriques au niveau national. Et qu’elle constitue une grande menace pour la sécurité et la vie privée des citoyens.

Par ailleurs, les organisations expriment leur surprise de redémarrer le projet. Et ce, au moment de la mise en œuvre des dispositions exceptionnelles que connaît le pays; conformément à l’article 80 de la Constitution.

En outre, elles soulignent que le coût du projet de carte et de passeport biométriques atteint 45 millions de dinars tunisiens. Sachant que l’allocation de ce projet s’inscrit dans le cadre du budget du ministère depuis 2015.

Enfin, notons que ce projet a été présenté pour la première fois à l’Assemblée des représentants du peuple en 2016. Et ce, en tant que projet de loi fondamentale relative à la révision et à l’achèvement de la Loi n° 27 de 1993 relative à la carte nationale d’identité.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here