« Tous les indicateurs pointent vers une explosion sociale » (FTDES)

explosion sociale
Le gouvernement Mechichi, résistera-t-il aux mouvements sociaux ?

Tous les indicateurs pointent vers une explosion sociale. C’est ce qu’a déclaré Maher Hanin, membre du comité directeur du Forum tunisien des droits économiques et sociaux (FTDES). Il estime que « les Tunisiens vivent aujourd’hui dans un climat de tension en raison des nombreuses crises ».

En effet, les revendications sociales urgentes n’ont pas changé depuis plus de dix ans. Notamment l’emploi, la liberté, la dignité, le développement régional et la réduction des disparités sociales. Maher Hanin intervenait dans le cadre du Congrès des mouvements sociaux et citoyens. L’événement se tient du 10 au 12 décembre au Palais des Congrès, à Tunis. Ainsi, le responsable met en garde contre l’explosion sociale.

Ce congrès, a-t-il dit, est l’occasion de souligner le besoin de solidarité pour que la société civile, les organisations nationales et les mouvements sociaux puissent jouer un rôle dans le déblocage de la crise politique qui prévaut dans le pays. Le congrès des mouvements sociaux et citoyens se poursuit pendant trois jours sous le slogan « Résistances solidaires pour la dignité, la liberté et la justice sociale ».

Il est organisé à l’initiative de 40 associations, outre des militants, des défenseurs des droits de l’Homme et des activistes des mouvements sociaux.

                                                                                                                    Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here