Afrique du Nord: la Tunisie accapare 44% des exportations des produits pharmaceutiques

industries pharmaceutiques

« La Tunisie accapare la part du lion; soit 44% des exportations intra-régionales des produits pharmaceutiques en Afrique du Nord ». Et ce, selon une étude sur « Le potentiel de promotion de chaînes de valeur régionale: un exercice de cartographie sur le secteur pharmaceutique ». Elle était présentée, jeudi, à Marrakech au Maroc.

Le Maroc occupe la deuxième place, avec 40% de ces exportations intra-régionales des produits pharmaceutiques. L’Egypte est à 13% et l’Algérie à 2,3%, indique encore cette étude. C’est la consultante auprès de la Commission Economique pour l’Afrique- Afrique du Nord, Patricia AUGIER qui la présentait. Et ce, lors de l’atelier d’experts qu’organisait, les 24 et 25 novembre 2021, le Bureau sous-régional de la CEA en Afrique du Nord. Le thème en était: « Libérer le potentiel des chaînes de valeur régionales en Afrique du Nord: Focus sur les secteurs pharmaceutique et la finance digitale ».

Pour les importations intra régionales, c’est l’Algérie qui réalise la plus grande partie (61%).

Quant à la Mauritanie, la Tunisie et le Maroc, ils achètent entre 12% et 13% de ces importations. L’Egypte n’achète quasiment rien aux pays d’Afrique du Nord, d’après la même étude.

En somme, le total des échanges intra-régionaux de produits pharmaceutiques passe de 80 millions de dollars en 2008 à un peu plus de 140 millions de dollars.

Faible niveau d’intégration régionale

Par ailleurs, notons que les pays d’Afrique du Nord échangent entre eux une part infime de 2,3% du total de leurs importations et exportations.

En effet, toujours selon cette étude, le faible niveau d’intégration régionale des échanges de produits pharmaceutiques des pays d’Afrique du Nord est lié au fait que quasiment la totalité des importations de ce secteur provient du reste du monde. Le poids de ces importations dans les échanges totaux de la région est très fort.

Ainsi, durant deux jours, des experts de la région d’Afrique du Nord sont en conclave dans la ville rouge de Marrakech (ouest du Maroc). Objectif: réaliser un diagnostic des opportunités de mise en place de chaines de valeurs de l’industrie pharmaceutique et de la finance digitale en Afrique du Nord; analyser le potentiel de développement de ces créneaux; et créer un cadre d’action commune pour faciliter la concrétisation des opportunités identifiées.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here