Immobilier : en un an, les prix ont grimpé de 15,4%

prix de l’immobilier financement

Durant le deuxième trimestre 2021, l’indice des prix de l’immobilier (IPIM) a enregistré une augmentation de 6,8%. Et ce, par rapport au premier trimestre de 2021 et de 15,4% par rapport au deuxième trimestre 2020. C’est le niveau des prix le plus élevé depuis le 4e trimestre de 2016 (en glissement annuel).

Selon l’INS, cette augmentation des prix est liée à la hausse de 6,6% des prix des terrains à usage d’habitat et des prix des appartements (6,6%) ainsi qu’à la hausse des prix des maisons de 7,8%.
En glissement annuel, les prix de l’immobilier ont augmenté de 15,6%, et ce, par comparaison avec la même période de l’année dernière. Les prix des appartements ont augmenté de 11,6% avec une hausse moyenne de 7,7% sur les six dernières années. En un an, les prix des maisons ont augmenté de 23,7%. Les prix des terrains à usage d’habitat ont augmenté, en une année, de 15,9%, soit une hausse moyenne de 5,7% sur la période 2015-2020.
L’INS a fait état, aussi, de la baisse des transactions immobilières de 11,1%, au deuxième trimestre, par rapport au premier trimestre 2021.
En effet, cette baisse a touché surtout les transactions sur les appartements (- 5,3%) et les maisons (-12,7%). Les transactions sur les terrains ont, à leur tour, baissé de 12,2%.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here