CoviDar: Plus de 2300 patients ont bénéficié des soins à domicile grâce au collectif

CoviDar

Depuis son lancement, le collectif CoviDar a garanti les soins à domicile au profit de plus de 2300 patients atteints de la COVID-19 dont 98.5 % ont été guéris chez eux.

Les membres du collectif CoviDar ont lancé un appel aux professionnels de la santé pour rejoindre le collectif dont la principale mission est de prendre en charge les patients COVID (+) à leur domicile et ce, à travers l’appel au numéro vert (80106860) 24h/24 et 7jours/7.

L’objectif étant d’intervenir assez tôt auprès des patients et d’éviter l’encombrement des hôpitaux.

Ainsi CoviDar déplore le triste record de la Tunisie d’être le 1er pays en Afrique en termes de mortalité par millions d’habitants. Ainsi que le 4ème au monde en terme de létalité du COVID (Nombre de décès /nombre de patients atteints de Covid).

Selon la même source, ces résultats alarmants sont dus essentiellement à la saturation des hôpitaux, le retard de diagnostic et de prise en charge, et l’usage très excessif d’antibiotiques, source de surinfections par germes multi-résistants.

Dans ce contexte, CoviDar souligne l’urgence de mettre en place un plan national de lutte contre l’usage systématique des antibiotiques.

Par ailleurs, le collectif CoviDAR estime que son intervention n’a de sens que si elle est relayée efficacement. Et ce à travers  une campagne de vaccination massive et accélérée.

Dans ce cadre, il note avec satisfaction les mouvements efficaces de la diplomatie sanitaire et vaccinale en Tunisie des derniers jours qui ont commencé à apporter leurs fruits. Près de 4 millions de doses sous forme de dons sont prévus d’ici la fin du mois de Juillet. Auxquelles il faut rajouter les 1250 000 doses d’achats directs et de COVAX prévus pour la fin du mois.

Accélérer l’approvisionnement et l’arrivée des commandes en vaccins

Toutefois, CoviDar invite la diplomatie tunisienne à poursuivre cet élan qui permettra, la quantité déjà promise, dans le court terme et appelle également les décideurs à tout mettre en œuvre pour accélérer l’approvisionnement et l’arrivée des commandes déjà engagées, dans le cadre d’achats directs.

Certaines initiatives individuelles de Tunisiens, résidents en Tunisie et à l’étranger ont réussi à obtenir des accords de principe de commandes disponibles et livrables très rapidement. « Nous espérons que le gouvernement trouvera très rapidement les fonds et les mécanismes afin de répondre positivement à ces initiatives concrètes », lit-on de même source.

En outre, CoviDar appelle l’OMS à accélérer l’approvisionnement de la Tunisie en vaccins dans le cadre de l’initiative COVAX.

« Nous pensons que les allocations devraient être en fonction de la pénétration et de la létalité de l’épidémie et non pas par nombre d’habitants », estime le collectif.

Déployer une campagne de vaccination massive

D’autre part, CoviDar appelle le ministère de santé à déployer une campagne de vaccination massive en impliquant les 2000 centres de soins de santé de base, autoriser les cabinets médicaux et les pharmacies à contribuer à la campagne de vaccination afin d’atteindre 4 millions supplémentaires de Tunisiens vaccinés d’ici fin août prochain.

Selon le collectif, l’accompagnement d’une telle approche devrait faire l’objet la suppression de l’obligation d’inscription préalable sur la plateforme nationale de vaccination evax.tn. Et ce dans le but de la remplacer par une inscription au niveau du centre de vaccination.

Étant donné les circonstances épidémiques en aggravation,  CoviDar sollicite les autorités à autoriser la télémédecine pour démultiplier les possibilités de prise en charge des patients, à domicile. Une autorisation dérogatoire ou accélération du décret télémédecine sera d’une utilité immédiate, selon le communiqué.

Depuis son lancement en décembre 2020, le collectif CoviDar, formé de 140 médecins et infirmiers déployés sur terrain et d’un groupe de représentants de la société civile qui gèrent l’initiative, intervient, pour le moment, dans les régions de Ben Arous, Monastir, Tozeur, Kélibia, Djerba, Sfax, Kairouan et Béja.

CoviDar, interviendra bientôt dans les régions de Zaghouan, Sousse et Siliana en attendant d’atteindre toutes les régions du pays.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here