Hassouna Nasfi: « Prioriser la crise sanitaire »

Hassouna Nasfi

Au programme: état des lieux de la situation politique. Hassouna Nasfi, président du bloc parlementaire de la réforme nationale intervient sur les ondes de Shems fm, en dressant un constat de la situation politique et  sanitaire.

Hassouna Nasfi revient sur l’annonce d’Ennahdha de vouloir à tout prix un gouvernement politique. Il précise dans ce contexte: « L’objectif et la demande du mouvement Ennahda sont clairs. Cependant, j’aimerais bien connaître leurs vraies raisons, en voulant imposer un gouvernement politique ». 

Et de poursuivre: « Personnellement, depuis le 1er septembre, lors de l’adoption du gouvernement Mechichi, je maintiens ma position en ayant voté pour un gouvernement indépendant et neutre.  Mais une chose est sûre, Ennahdha fait encore des siennes. Car si nous sommes dans cette situation, le principal responsable est Ennahdha, qui ne veut en aucun cas  trouver des solutions pour le pays, mais qui recherche plutôt ses propres intérêts. Plus encore, l’instabilité politique a mis à nu les défaillances du système sanitaire. Car au lieu de multiplier les efforts pour lutter contre la pandémie, les dirigeants sont en train de se chamailler. Alors que nous sommes en guerre sanitaire ». 

Avant d’ajouter: « Il y a urgence à trouver  des solutions claires et concrètes avant que le navire ne coule devant tout le monde. Et nous serons amenés vers le chaos si les décideurs ne se mettent pas d’accord entre eux. Tout comme nous aurions aimé voir le président de la République Kaïs Saïed unir les Tunisiens et non les diviser ». 

En somme, Hassouna Nasfi estime que la priorité d’aujourd’hui est par excellence sanitaire avant qu’elle ne soit économique. Tout en déclarant: « Avons-nous d’autres choix si ce n’est prioriser la crise sanitaire. Et il faut un dialogue national afin de dresser un bilan de dix ans de règne après la révolution. Car nous devons éviter le pire du pire aux Tunisiens ».

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here